17. Déc, 2021

Le taux d'occupation des unités de soins intensifs est actuellement encore variable, mais sérieux dans toutes les régions. Les patients sont déjà transférés au niveau régional, mais aussi en dehors du canton.

Actuellement, il n'existe pas en Suisse de situation de triage telle qu'elle est décrite dans les directives de l'ASSM. Dans la plupart des hôpitaux, les opérations et les traitements non urgents sont toutefois déplacés en raison de la forte augmentation du nombre de patients nécessitant des soins intensifs.

Vous trouverez ici le nouveau communiqué de la Société Suisse de Médecine Intensive (SSMI) sur COVID-19 du 16 décembre 2022.

Retour

Copyright 2022 IMK AG | All Rights Reserved